Li Air Force Condor Carolo
1914 -1918 : la première guerre mondiale.

Charleroi ,sauvé par le Condor Carolo et son escadrille de fou volants

Selon les récits de nos livres d'histoires , la déferlante des troupes allemandes menaces d'une main de fer par le général ''VON BAHRFELD'' s'est abattue sur les communes avoisinantes de la ville de Charleroi dans un premier temps .Pour dans un second objectif détruire tout Charleroi ,ville riche de sa métallurgie et de l'aide qu'elle pouvait apporter aux alliances .

Cette belle histoire nous berce le courage des notables de l'époque et du bourgmestre Emile Devreux d'avoir négocier pour éviter la destruction de la ville ......Un échange de vivres ,de véhicules de marque GERMAIN,de benzine , mais aussi et surtout des sommes d'argents astronomiques atteignant des centaines de millions à l'époque . Dont on nous ferait croire depuis qu'elles plombent encore actuellement les budgets de la ville .

Mais la vérité est tout autre ,tenue secrète jusqu'à présent.

Celle de la légende de Li AIR FORCE CONDOR CAROLO.

C'est en secret que ceux-ci avait constituer une armée de résistance digne de ce nom , le savoir-faire en métallurgie et en construction automobile de la marque ont donna naissance à  deux redoutables aéroplanes qui furent pilotés par trois pilotes intrépides.

Mais déjà  précurseur en biotechnologie ils ont défies les lois de la biologie en créant une toute nouvelle espace ''LI CONDOR CAROLO'' ,un croisement entre un rapace féroce et un dinosaure retrouva au font des mines ,peu connu mais redoutable ''LE DUNKERSAURUS''

Son envergure ,son agilité ,son intelligence de grand stratège a ouvert le chemin à nos fous volants qui ont pu bombarder les troupes allemandes, d'une autre arme redoutable fabriqué par chacun des citoyens Carolos

Qui ne seraient jamais venus a bout des boches sans la participation de chaque Carolos.

La puissance de feu de notre escadron n'aurait pas atteint ses objectifs sans la réalisation de millions de munitions, réalisés avec les moyens que disposait les citoyens .De la viande de ''pourchas rassetchis'' mélangés avec des scories qu'on a appelé ''VITOULETS '' en bombardant de ces projectiles redoutables , notre escadrille mis fin à  l'envahisseur et sauva réellement la villes des griffes acerbes des Boches ¦

Aujourdh'ui encore dans tout les foyers Carolos , on reproduit une recette de boulettes de viande faites avec amour qu'ils dégustent , qu'ils partagent et savourent quotidiennement leur donnant la gouaille , la force et le caractères convivial qu'est celui des Carolos!!!!

Mais peu d'entre nous savent que par la même occasion, ils rendant hommage à ces héros qui ont sauvé Charleroi !